Entièrement aluminium
1985, 10.40m hors tout





Architecte : Subrero
Dériveur lesté, échoue facilement !
Le moteur NANNI 22,5 CV n'a que 1000 heures


eXTReMe Tracker


Légende 36
à vendre


prix à débattre





Bateau de voyage très confortable et très marin pouvant aussi faire des croisières côtières familiales.

 

Caractéristiques

Longueur 10.40+ jupe de 0.60, largeur3.60

Tirant d’eau : 1m à 1m20 (dériveur lesté assurant une bonne remonté au prés)

Voilure : 66 m2 au près

Motorisation : 25cv nanidiesel

Déplacement 5t5

Jauge 11 tonneaux

Couchage 7 équipiers

Homologation 1ére catégorie ou haute mer

 

La solidité de la carène ne semble  pas pouvoir être mise en doute car il s’agit de tôle de 8mm d’aluminium 6060 et 5086 jointes à d’autres bordés de 5mm dans les hauts ; le tout soudé sur des membrures de 80 par 5mm et des lisses de 4mm en T de 40.40. La dérive à 30mm d’épaisseur pour ses tôles.

L’ensemble est donc très satisfaisant au point de vue de la construction, d’autant plus que les soudures sont contrôlées à la radiographie sur des échantillons pris au hasard.

                       

 

Inventaire

 

Voiles

-          une grande voile d’un grammage supérieur en bon état, brise de ris avec winch au pied de mat.

-          un génois enrouleur avec bande anti UV  neuve

-          Un génois à endrayer

-          Un foc de brise neuf sur étais largable

-          Un spi avec bras écoute, poulies, tangon.

 

 

Moteur

Moteur nani  1000 heures de fonctionnement

Deux batteries de 120 A d’un an (sous couchette bâbord arrière), un coupleur, deux coupe-circuits. Un ventilateur de refroidissement moteur.

Moteur très accessible : soit par-dessous l’échelle de descente, soit par les deux trappes, une dans la cabine arrière tribord, l’autre dans la cabine arrière bâbord.

Suivi régulier des vidanges, graissages et changement des courroies.

 

           

Electronique

Un tableau électrique avec disjoncteurs automatique

-Un GPS Furuno très récent

- un sondeur

- Une VHF

 

Matériel de sécurité

-          une bouée couronne équipée de son feu à retournement

-          Engins flottants pour 6 personnes

-          6 harnais de sécurité

-          Pavillon national, N et C

-          Une cloche

-          Un cône noir

-          Une boule noir de mouillage

-          Plusieurs seaux rigides

-          Des jeux de pignoches

-          Feux de route tricolores en tête de mat et feux de navigation sur le balcon avant et balcon arrière.

-          Plusieurs seaux et écopes

-          Une pompe de cale manuelle gros débit placé sous le pont prés du cockpit

-          Une échelle sur la jupe arrière

-          3feux à main

-          2 compas de cloison

-          Jumelles

-          Baromètre

-          Réflecteur radar

-          Une sonde à main

-          3 extincteurs

-          6 gilets de sauvetages

-          Un miroir de signalisation

 

Mouillage et cordage, amarrage

 

-          Dans la baille à mouillage avant : une ancre de type fob rock ou socle de 16 kg de charrue  avec 30m de chaîne et 70m de bout. Un guindeau manuel de marque goït.

-          A l’arrière dans le coffre un autre mouillage secondaire du même type.

-          Plusieurs aussières pur l’amarrage : 2 gardes, 2 pointes, 2 traversières et autres bouts pour remorquages et amarrages à quai.

-          Sur le pont toutes les manoeuvres courantes pour les voiles

Aménagement du pont

Le pont a été récemment refait, c'est-à-dire un décapage intégral des plaques anti-dérapantes, un appret, 2 couches époxy, une couche d’accrochage et un bicomposant polyurétane antidérapant.

Toutes les drisses sont renvoyées à l’arrière, les bosses de ris sont en pied de mat.

Le remontage de la dérive s’effectue depuis le cockpit

Seul les bosses de ris sont au pied de mat et muni d’un winch de pied de mat.

A l’extérieur, la descente est munie d’un dog house rigide avec des montants en alluminium et des panneaux en plexiglas. Celle-ci peut s’ouvrir sur l’avant.

Le cotkpit est équipé de deux winchs lewmar à deux vitesses et self tailling avec pour chacun des poulies coinceuse de renvoi.

L’enrouleur est de type facnor.

Dans ce cockpit, un grand coffre où se trouve 8 parebattages, aussières, 2 bouteilles de Gaz propane de grande taille, la cuve à Gaz oil de 120 litres.

De la jupe, il est directement possible d’accéder à un emplacement pour le canot de survie

A l’arrière bossoir en lamellé collé pouvant supporter une annexe du genre tabur.

 

.

Cuisine en L

Une gazinière sur cardan double feux avec four

Un évier deux bacs avec pompe à eau douce

Un frigo boat équipé d’un pompe de compresseur accouplé au moteur diésel.

Plusieurs casseroles, plats, poêles et une cocote minute.

Assiettes en mélaminé, couverts, verres pour une dizaine.

 

Aménagement intérieur

Celui-ci est agrémenté de belles boiseries et d’un beau fini. Les rangements sont très nombreux et très compartimenté. L’espace cuisine, carré est très vaste.

 

A l’arrière

 

A bâbord une cabine pouvant accueillir deux personnes avec une penderie plusieurs placard de rangement, tiroir et tablette.

A tribord, un cabinet de toilette WC, avec lavabo et tout le nécessaire de rangement pour les serviettes et produits de toilettes.

 

Le carré

Il est assez vaste et peut accueillir plus de dix personnes autour d’une table à deux rabats. Au centre de la table un mini bar ou range bouteille. Dans ce carré et exceptionnellement deux personnes peuvent dormir. Derrière les banquettes les équipets sont nombreux.

Sous les couchettes du carré est placé deux cuves à eaux en aluminium de 200 litres chaque unes.

 

La table à cartes

Elle est d’un format grand aigle et dans le sens longitudinal au navire avec un siège amovible pour le navigateur.

 

A l’avant un lit breton pour 2 à 3 personnes, en dessous grand caisson servant de soute à voiles.